Thursday, July 29, 2021

Le Ministre du Pétrole du Niger, S.E. Mahamane Sani Mahamadou, confirme son engagement envers African Energy Week 2021

Trouvez la version anglaise ici

  • S.E. Mahamane Sani Mahamadou, Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables de la République du Niger, a confirmé sa présence et participation à African Energy Week (AEW) 2021, qui aura lieu au Cap, en Afrique du Sud, du 9 au 12 novembre 2021.
  • En se concentrant sur l’augmentation de la capacité installée à l’échelle nationale et la création de liens interafricains, S.E. Mahamadou a positionné les développements et l’investissement en matière d’énergie renouvelable au cœur du programme énergétique du pays.
  • S.E. Mahamadou rejoint une multitude de leaders de l’industrie et de VIP, à AEW 2021, qui se sont tous engagés à maintenir en Afrique les événements centrés sur l’énergie africaine et les sujets associés.

La Chambre Africaine de l’Energie (AEC) est fière d’annoncer la présence du Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables de la République du Niger, S.E. Mahamane Sani Mahamadou, à African Energy Week (AEW) 2021. Représentant l’un des secteurs de l’énergie les plus prometteurs d’Afrique, la participation de S.E. Mahamadou dirigera les discussions vers des sujets comme le rôle de l’Afrique dans la transition énergétique mondiale. Soutenue par les confirmations d’autres VIPs reçues la semaine passée, la participation du Niger reconfirme l’engagement de l’Afrique de l’Ouest envers AEW 2021 et le futur énergétique de l’Afrique.

S.E. Mahamadou a eu un rôle majeur dans la diversification du mix énergétique du Niger, en développant des projets d’énergie renouvelable et en facilitant les investissements clés dans le secteur de pétrole, du gaz et de l’énergie renouvelable du pays. Avec comme objectif l’indépendance énergétique et l’augmentation de la capacité électrique nationale, S.E. Mahamadou est une figure incontournable de l’industrie de l’énergie de l’Afrique et sera un participant de taille à AEW 2021.

L’accès à l’électricité étant un enjeu majeur pour le pays et la dépendance constante de l’importation d’électricité constituant une part importante de son approvisionnement, S.E. Mahamadou met la priorité sur la production électrique (plus particulièrement provenant de ressources renouvelables), dans le but d’augmenter la capacité électrique installée afin de satisfaire la demande et de soutenir l’importante croissance économique du pays. Malgré le fait que la transmission et la distribution électriques restent un monopole d’Etat, le Niger, à travers le Code d’Electricité mis en place, a libéralisé la production d’électricité dans le but d’encourager la participation du secteur privé. Par conséquent, le secteur de l’électricité offre des opportunités d’investissements uniques dans lesquelles les acteurs mondiaux et régionaux ont un rôle à jouer.

De plus, S.E. Mahamadou un joué un rôle central dans le secteur de l’énergie renouvelable du pays. En adhérant à des programmes panafricains sur l’énergie renouvelable tels que Scaling Solar, signé en juin 2011, en partenariat avec le Groupe de la Banque Mondiale, le Niger à pour objectif de produire 30% de son électricité à travers à des sources durables, d’ici à 2035. Récemment, la Société Financière Internationale et S.E. Mahamadou ont annoncé un projet d’énergie solaire de 50MW qui, hors ligne, équivaudra à 20% de la capacité installée du pays.

“Le Niger montre l’exemple à d’autres pays africains qui cherchent à diversifier leur mix énergétique et à capitaliser sur des solutions de production d’électricité, à travers l’énergie renouvelable. Les projets tels que Scaling Solar, initiés sous des politiques et objectifs nationaux innovants en matière d’énergie renouvelable, servent de catalyseurs pour la transition énergétique dans son ensemble, du Niger et de l’Afrique. AEW 2021 est la plateforme clé pour positionner les développements en énergie renouvelable au cœur du programme énergétique africain, en dirigeant les investissements majeurs vers ce secteur prometteur et en accélérant la croissance du continent ” affirme NJ Ayuk, Directeur Exécutif de l’AEC.

Egalement, le potentiel en gaz naturel du Niger (estimé à 18.6 milliards de mètres cubes) reste considérablement inexploité et représente, ainsi, une grande opportunité d’investissement pour les parties prenantes internationales. Le pétrole représentant une part prédominante de son mix énergétique, le gouvernement recherche la diversification et désire que les capitaux étrangers s’en chargent. Soutenu par un cadre juridique favorable qui est attractif pour l’investissement privé et la promotion de projets, le Niger est un pays qui recèle de belles opportunités d’investissements pour les financiers internationaux.

De ce fait, AEW 2021 représente la plateforme idéale à travers laquelle les secteurs émergents peuvent sécuriser des capitaux essentiels. L’événement a déjà reçu le soutien et l’approbation des financiers internationaux et régionaux, et en se concentrant sur le réseautage, AEW 2021 sera le premier événement sur l’énergie où les décisions et accords concernant le futur énergétique de l’Afrique seront signés.

Pour plus d’informations sur cet événement incontournable sur l’énergie en Afrique, visitez le site www.aew2021.com ou www.energychamber.org et/ou envoyez un e-mail à Amina Williams amina.williams@energychamber.org

Pour les inscriptions, contactez registration@aew2021.com

Pour le service commercial, contactez sales@aew2021.com

Pour le service média, contactez media@aew2021.com

Pour les opportunités de participation en tant que conférencier, contactez speakers@aew2021.com

Related Posts

Comments

Stay Connected

22,044FansLike
0FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Recent Stories