CAN 2021 (Q) : Le Maroc concède un nul décevant face à la Mauritanie, la Tunisie s’impose sans forcer

Opposé à une Mauritanie accrocheuse pour le compte de la 1re journée des éliminatoires de la CAN-2021, le Maroc n’a pas réussi à forcer la décision et a dû se contenter d’un nul. La Tunisie, pour sa part, a surclassé la Libye sans forcer.

Au lendemain de la démonstration de l’Algérie, tenante du titre en Coupe d’Afrique des nations, les voisins des Fennecs espéraient pareilles retrouvailles avec les joutes continentales, pour le compte des éliminatoires de la CAN-2021. Le Maroc et la Tunisie, qui évoluaient tous les deux à domicile lors de cette 1re journée, ont connu des fortunes diverses.

Pour les Aigles de Carthage, la soirée a été relativement tranquille et c’est en toute logique qu’ils ont empoché leurs trois premiers points face à la Libye. Un succès construit après la demi-heure de jeu, puisque Khazri a été le premier à régler la mire (1-0, 33e), avant que Khaoui ne double la mise quelques minutes plus tard (2-0, 41e).

Et même la réduction du score d’El Houni juste avant la pause (2-1, 45e) n’a pas fait flancher les hommes de Mondher Kebaier, qui ont rapidement repris de la marge sur un doublé de Khaoui (3-1, 52e), particulièrement en jambes en ce vendredi soir. Et c’est un autre doublé, signé Khazri donc, qui a définitivement scellé le succès des siens en toute fin de rencontre (4-1, 90e).

Le Maroc piégé

La reprise a en revanche été beaucoup plus compliquée pour le Maroc, qui recevait la Mauritanie. Face à un adversaire tout aussi irréprochable dans l’envie qu’imprécis techniquement, les Lions de l’Atlas ont multiplié les offensives, mais sans jamais réussir à forcer le verrou adverse (0-0).

Ultra-dominateurs, notamment en fin de rencontre, les joueurs de Vahid Halilhodžić débutent donc leur campagne continentale par un match nul frustrant, qui les voit partager la deuxième place du groupe E avec leur adversaire du soir, et déjà deux points derrière la République centrafricaine, victorieuse du Burundi la veille.

France24