Cameroun- Tournoi Qualificatif Olympique : Les Lions Indomptables sortent la

C’est devant un public du stade Omnisports Ahmadou Ahidjo chauffé à bloc que Camerounaises et Ivoiriennes se sont affrontées ce mardi 12 Novembre 2019.Objectif, l’obtention du billet de qualification pour le 5é et dernier tour aux Jeux Olympiques Tokyo 2020.

Après un début de match excitant dû à la hargne de l’équipe ivoirienne, le Cameroun se met sur orbite à la 28é minute en ouvrant le score grâce à une frappe de Charlène Meyong pour Cameroun 1 Côté d’Ivoire 0. C’est sur ce résultat que l’arbitre Sud-Africaine renvoie les deux équipes au vestiaire.

2e PÉRIODE DE TOUT LES DANGERS.

 À l’entame de la seconde mi-temps, c’est une équipe Ivoirienne surmotivée et engagée qui revient sur la pelouse. Entrée payante, puisque les filles de Clémentine Touré trouvent l’égalisation à la 48é minute sur un corner mal négocié par la défense Camerounaise. À cet instant du match la côte d’Ivoire est qualifiée.

LE SURSAUT D’ORGUEIL

Avec ce score, les Lionnes Indomptables dos au mur se doivent de sortir la tête de l’eau et sauver l’honneur de toute une nation. C’est à ce moment que Aboudi Onguene et Nchout Njoya Ajara prennent leur responsabilité. Sur un raid solitaire de la capitaine des Lionnes, Gabrielle Aboudi Onguene est fauchée dans la surface Ivoirienne à 5 minutes du coup de sifflet final.  L’arbitre pointe les onze mètres. Nchout Ajara se présente face à la gardienne Ivoirienne et du plat du pied propulse le ballon au fond des filets.  2 buts à 1, suffisant pour offrir non seulement la victoire au Cameroun mais également ouvrir la porte du dernier tour des qualifications de ces jeux olympiques aux Lionnes Indomptables. Prochaine étape, la Zambie qui a éliminé le Kenya sur le score de 3 buts à 2 sur l’ensemble de leurs 2 confrontations.

La rencontre de Mfandena a donné l’occasion au public d’apprécier la performance de la jeune gardienne Ange Bawou qui de par ses interventions a démontré une fois de plus que le Cameroun est une terre de gardiens de buts.

Jean Joël NOUTCHA, envoyé spécial à Mfandena