Tourisme: le rétablissement de la liaison aérienne directe Côte d’Ivoire –Brésil au menu de discussions à Brasilia

Une délégation ivoirienne conduite par M. Lamine Kanté, Chargé d’Affaires de l’Ambassade de Côte d’Ivoire au Brésil a rencontré la Direction Générale de l’aviation civile brésilienne à Brasilia le 13 novembre dernier au sujet de la liaison aérienne directe entre la Côte d’Ivoire et le Brésil.

Le diplomate ivoirien a expliqué à ses hôtes que cette rencontre s’inscrit dans le prolongement des réunions précédentes tenues entre les deux parties dans le cadre du rétablissement de la liaison directe entre les deux pays. Poursuivant, il a rappelé qu’il existe un protocole d’accord signé en 2017 entre les deux pays dans ce sens. Pour sa part, M.Catanant, Directeur Général chargé du suivi des services aériens du Brésil a réaffirmé la volonté de l’Etat Brésilien à ouvrir son espace aérien aux pays africains notamment la Côte d’Ivoire. Selon lui le Brésil est prêt maintenant à ratifier l’accord signé en 2017.

« Ceci pourrait se faire dans le cadre de la 5eme liberté de l’air qui donne aux compagnies aériennes le droit d’embarquer, débarquer dans un état tiers des passagers à destinations, en provenance de tout autre état contractant » a-t-il suggéré ajoutant que « sur ce fondement juridique le protocole d’accord de 2017 peut être ratifié dans un contexte où la Côte d’Ivoire sera le point focal en Afrique de l’Ouest et le Brésil en Amérique du Sud. Par la suite les deux états peuvent fédérer des pays de part et d’autre des deux continents »

A son tour, M. Kouassi Jean Jacques, Directeur du Bureau du Tourisme de Côte d’Ivoire au Brésil, a expliqué à l’assistance les grandes lignes de la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » que M. Siandou Fofana, Ministre du Tourisme et des Loisirs de la République de Côte d’Ivoire s’emploie à mettre en œuvre sur le terrain.

« Je vous rappelle que sur instruction du Ministre nous menons beaucoup d’activité ici au Brésil. J’en veux pour preuve, entre autres, l’éductour de tour-opérateurs et journalistes brésiliens en Côte d’Ivoire en octobre dernier. Aujourd’hui de nombreux brésiliens sont intéressés par la destination tout comme des ivoiriens veulent venir au Brésil sans détours. Le rétablissement de la liaison directe entre les deux pays est donc nécessaire » a dit le représentant du Ministre Siandou Fofana.

Rebondissant sur cette intervention, M. Catanant a suggéré le toilettage et l’actualisation des textes et une réunion de consultation dans les meilleurs délais pour boucler ce dossier.

Au terme de la rencontre, M. Lamine Kanté a adressé les remerciements de la Républiques de Côte d’Ivoire à ses hôtes tout en promettant qu’il fera un compte rendu fidèle à sa hiérarchie afin que la liaison directe soit une réalité.

Notons qu’outre M. Lamine Kanté et M. Kouassi Jean Jacques, Mademoiselle Sandrine Gnamien, Premier secrétaire chargée des Affaires économiques et commerciales de l’Ambassade de Côte d’ivoire au Brésil a pris part à la rencontre au titre de la délégation ivoirienne.

R. K.