Secteur bancaire : Le total bilan Ecobank Côte d’Ivoire enregistre une baisse de 1 %,…

0

Les actionnaires d’Ecobank Côte d’Ivoire, filiale du Groupe Ecobank, ont approuvé l’ensemble des résolutions de  l’Assemblée générale ordinaire (Ago) qui a eu lieu à l’Espace Latrille Events, à Abidjan-Cocody, notamment les résultats financiers de l’exercice 2018 affectés par une conjoncture  défavorable.

L’année 2018 a été difficile pour Ecobank Côte d’Ivoire, filiale du Groupe Ecobank. C’est ce qui ressort du rapport présenté ce mardi 16 avril 2019 par le Président du conseil d’administration (Pca) de cette banque, Lassina Coulibaly. Il a souligné que les résultats financiers de l’exercice 2018 ont été certes positifs, « mais n’ont pas été à la hauteur de nos objectifs et ne sont en aucun cas représentatifs du solide potentiel bénéficiaire de notre banque ». À titre de preuve, il a informé qu’au 31 décembre 2018, le total du bilan s’est établi à 1 468 milliards de Fcfa contre 1 482 milliards de Fcfa en 2017, soit une baisse de 1 %. Expliquant ces difficultés, le Pca a précisé que, « l’année 2018 a été marquée par la réforme réglementaire avec l’entrée en vigueur du nouveau plan comptable bancaire et du nouveau dispositif prudentiel applicable aux établissements de crédit et aux compagnies financières de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa). Par ailleurs, l’effondrement des cours du cacao et du café a affecté l’économie ivoirienne et corrélativement les revenus des exportateurs, occasionnant des créances douteuses importantes à provisionner par les banques ». Malgré cet état de fait, le Pca a tenu à rassurer les actionnaires sur le fait que « notre banque accomplit ses missions et activités dans le respect des bonnes règles et pratiques de gouvernance et de gestion, gage de ses performances financières et opérationnelles ».

Au niveau de la gouvernance, l’Ago a approuvé le renouvellement de mandat de l’Administrateur Coulibaly Lassina pour une durée de un an et Michel Aka-Anghui pour une durée de trois ans. Sous réserve de l’avis favorable de la Commission bancaire de l’Uemoa, l’Ago a approuvé la nomination de trois nouveaux Administrateurs : Assitan Sanganonko Sagnon, Anne Marie Konan Payne et François De Sales Nzé.

Pour rappel, Charles Daboiko, ancien Directeur général (Dg) d’Ecobank Côte d’Ivoire est parti à la retraite après 25 ans de service. Paul-Harry Aithnard, a été nommé nouveau Dg depuis jeudi 25 octobre 2018. Ce dernier a élaboré un plan stratégique pour la période 2019-2021, adopté par le Conseil, qui s’articule autour de trois impératifs : croître, se diversifier et être plus productif .

Irène BATH

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.