Africa News Relation Chine - Sénégal : comment le coronavirus impacte...

Relation Chine – Sénégal : comment le coronavirus impacte sur le plan économique (Autre presse)

-

- Advertisment -

Le Coronavirus ne menace pas que notre santé. Économiquement parlant aussi, l’épidémie fait des ravages. Les Etats ne font plus confiance aux produits en provenance de la 2ème puissance économique mondiale et la Chine elle même, afin de ne pas voir ses relations commerciales entachées par ce virus, ne souhaite plus voir ses marchandises, potentiellement infectées, atteindre d’autres contrées.

À en croire Moustapha Diagne, gérant de l’entreprise Diagne Frères, spécialisée dans le transport de marchandises et la vente de pièces détachées de poids lourds, les autorités chinoises, ont mis leurs entreprises au vert : « On aurait dû reprendre le travail le 11 février, mais actuellement l’Etat chinois a ordonné aux sociétés de fermer jusqu’à nouvel ordre. Pour nous c’est compliqué, il y a rupture. (…) Chaque mois, nous importons 3 à 5 containers. Ça représente des millions. On ne peut même pas estimer les pertes ».

Du côté des allées du Centenaire devenues le « Little China » de Dakar, les tenanciers de boutiques, souvent chinois, ne veulent plus parler du coronavirus. Leurs employés expliquent que les arrivages sont moins fréquents. Si les activités continuent de tourner c’est uniquement parce que les arrières boutiques étaient bien achalandées ; des stocks qui finiront forcément par s’épuiser…

Non seulement la Chine met un frein à ses exportations mais les compagnies aériennes également ont pris de mesure. Omed Voyage et Ada Voyage, deux agences dakaroises spécialisées dans le transport aérien en ont fait les frais. « Les gens voyagent en Chine pour acheter des marchandises mais ils ne partent plus pour le moment. Les avions ne décollent plus. Les compagnies annulent les vols. Pour les clients c’est un peu compliqué parce que à cause de cela, ils ont bloqué beaucoup de marchés. Ils ne peuvent plus vendre. Ça les pénalise.

Alors au lieu de partir en Chine, (les commerçants) voyagent à Dubaï, en Turquie ou en Inde pour acheter leurs marchandises ». Mais là encore, la situation est incertaine. Si l’on en croit Moustapha DIAGNE qui a l’habitude de s’approvisionner à l’étranger, Dubaï n’est pas une destination viable sur le long terme. En tant que haut lieu du commerce mondial, les entrepôts de l’émirat arabe sont, eux aussi, en grande partie approvisionnés ou manufacturés par Pékin. Par ricochet, si l’épidémie de coronavirus continue de sévir, le contenu de leurs étals va également s’appauvrir nécessairement.

Depuis une dizaine d’années, la République populaire de Chine, s’est attelée à consolider ses relations avec le continent africain, jusqu’à devenir le deuxième partenaire commercial du Sénégal. Difficile dans ces conditions d’envisager une cessation totale des relations entre les deux pays comme l’ont fait les Etats-Unis ou encore l’Allemagne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Latest news

“Nanotech reduces Dubai Metro station cleaning to twice yearly,” says Dubai RTA Rail Agency CEO

Dubai Roads and Transport Authority’s (RTA) Rail Agency is trialling nanotechnology at the Noor Bank station, which reduced...

HH Dr Sheikh Sultan issues Emiri Decree to establish AIIID in Sharjah

HH Dr. Sheikh Sultan bin Muhammad Al Qasimi, Supreme Council Member and Ruler of Sharjah, has issued the Emiri...

Dubai: Onzième victoire de suite pour Monfils

Le n°1 français s’est facilement qualifié pour les quarts de finale du tournoi de Dubai. Gaël...

Groenewegen wins fourth stage of UAE Tour as Yates retains lead

The Netherlands' Dylan Groenewegen won the fourth stage of the UAE Tour in Dubai today. ...

ATP 500 Dubaï : Monfils rejoint Gasquet

Gaël Monfils a tranquillement dominé le Japonais Yasutaka Uchiyama, en deux manches, 6-1, 6-2, mercredi à Dubaï. Le N.1...

Nigeria : critiqué sur le montant du prêt demandé pour financer l’audiovisuel, le ministre de l’Information s’explique

28 Février 2020Midem Africa Forum (Cape Town, South Africa)Marché international du disque et de l’édition musicale10 Mars 2020 |...

Must read

HH Dr Sheikh Sultan issues Emiri Decree to establish AIIID in Sharjah

HH Dr. Sheikh Sultan bin Muhammad Al Qasimi, Supreme...
- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you