Reconnaissance internationale : EBOMAF doublement distinguée au Niger et au Sénégal

0

Le savoir-faire de EBOMAF ne cesse d’être reconnu au-delà des frontières. Cette « fierté entrepreneuriale au Burkina Faso et en Afrique » a été saluée à sa juste valeur, le 8 juillet à Niamey au Niger, avec le « Prix de l’Afro-optimisme » et le 9 juillet à Dakar au Sénégal, avec un trophée récompensant « ses efforts inestimables en faveur de l’économie burkinabè et africaine ». Ces deux distinctions viennent conforter le Président-Directeur Général, Mahamadou Bonkoungou, dans son élan de prendre une part active à l’essor socio-économique du continent.

Le jubilé de Perle (30 ans) de Entreprise Bonkoungou Mahamadou & Fils (EBOMAF) bénéficie de divers lauriers à travers l’Afrique. En effet, l’année 2019, marquant celle du trentenaire de la création de EBOMAF, apparait comme celle des couronnes. Déjà auréolée du trophée de la « Coopération Sud-Sud » décerné en mars dernier à Casablanca au Maroc, lors du sixième Forum international Afrique-Développement, EBOMAF a été honorée, le 8 juillet à Niamey au Niger, avec le « Prix de l’Afro-optimisme » et le 9 juillet à Dakar au Sénégal, avec un trophée récompensant « ses efforts inestimables en faveur de l’économie burkinabè et africaine ».

Ces reconnaissances à l’échelle internationale reflètent la place et le rôle dans l’œuvre de construction du continent africain du Président-Directeur Général, Mahamadou Bonkoungou dont la société a été sacrée en mai 2015, « Entreprise de BTP la plus dynamique du Burkina Faso et de l’UEMOA » par le cabinet Ecofinance.

En marge du sommet extraordinaire de l’Union Africaine qui s’est tenu dans la capitale nigérienne, le lundi 8 juillet 2019, le Groupe Afrique Emergence Communication (GAEC) a salué les mérites du Président-Directeur Général du Groupe EBOMAF, Mahamadou Bonkoungou, devant un parterre de personnalités politiques et d’hommes d’affaires venus des quatre coins du continent. Au cours d’une cérémonie solennelle, l’opérateur économique burkinabè aux multiples casquettes a reçu le « Prix de l’Afro-optimisme » pour sa foi au progrès du continent, son immense contribution au développement et les émules que sa réussite suscite de toutes parts.

« Voir un Africain à l’image de Mahamadou Bonkoungou exceller dans des domaines pointus, comme la construction de ponts ou l’exploitation d’une compagnie d’affaires, est pour nous une grande source d’espérance d’une Afrique capable de prendre son destin en main et de gagner le pari d’un avenir radieux. Ce prix de l’afro-optimisme vise à mettre en exergue les Africains, qui par leurs actions, donnent des raisons de croire à notre continent », a expliqué, Mohamed Nda, Président de GAEC.

Accueillant cet honneur de plus avec humilité, le récipiendaire a traduit la symbolique d’une telle distinction dans la dynamique entrepreneuriale qu’il entend imprimer à son entreprise. « Cette reconnaissance témoigne non seulement de notre engagement et de notre contribution à l’œuvre de construction de notre continent, l’Afrique, mais aussi c’est une invite à persévérer dans la même dynamique de l’excellence », a indiqué, Mahamadou Bonkoungou, Président-Directeur Général du Groupe EBOMAF.

A Dakar, la distinction de Mahamadou Bonkoungou est intervenue au cours d’un rendez-vous économique majeur : les Journées de promotion économique et commerciale (JPEC) du Burkina Faso au Sénégal. A cette occasion, le patron du Groupe EBOMAF a unanimement reçu, le 9 juillet 2019, la reconnaissance de ses pairs pour « ses efforts inestimables en faveur de l’économie burkinabè et africaine ».

En présence des membres des gouvernements burkinabè et sénégalais, les organisateurs attribuent le sens suivant au trophée remis par le ministre en charge de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo au Président-Directeur Général du Groupe EBOMAF: « C’est un grand baobab qui représente la place et la force que EBOMAF et son Président-Directeur Général dans le monde des affaires dans notre pays et sur le continent ».

Ce success story entretenu par un self made man hors pair ne cesse de fasciner. Des organismes et des institutions expriment de plus en plus leur fierté vis-à-vis de cette réussite qui honore l’Afrique et ses habitants en même temps qu’elle constitue un bel exemple à suivre. Fondé par l’homme d’affaires burkinabè, Mahamadou Bonkoungou, cette société a exactement débuté ses activités, le 6 septembre 1989, à Dédougou dans les domaines de l’Immobilier et des Travaux publics.

Trente ans plus tard, grâce à un leadership entrepreneurial jamais égalé, elle est parvenue à se hisser au rang d’un grand groupe économique et financier éponyme qui embrasse huit secteurs d’activités : Génie Civil, Immobilier, Commerce Général, Hôtellerie, Banque, Assurance, Industrie, Transports. EBOMAF intervient ainsi dans plus d’une quinzaine de pays en Afrique et en Europe, emploie des milliers de personnes et réalise des centaines de milliards de F CFA de chiffres d’affaires par an.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.