Promotion des produits halieutiques: Cette nouvelle qui fera sourire les habitants de la haute Guinée

0
Advertisements

Le ministre de la pèche de l’aquaculture et de l’économie maritime a procédé le mercredi 10 avril 2019, au lancement des activités du comité de pilotage du projet d’appui au développement de l’aquaculture en Haute Guinée. C’est une initiative du gouvernement japonais en collaboration avec le programme des nations unies pour le développement PNUD.

L’objectif de ce projet est de contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Haute Guinée. Il est entièrement financé par le Japon et le programme des nations unies pour le développement PNUD pour un cout global de 1 million 115 mille 666 dollars américains. Pour le ministre de la pêche de l’aquaculture et de l’économie maritime Frédéric LOUA c’est un projet qui vient à point nommé.

Advertisements

Au regard du taux de croissance démographique et de l’état des ressources naturelles sous l’influence du changement climatique, le développement de l’aquaculture reste l’alternative durable pour l’approvisionnement des populations en poissons de qualité et à un prix abordable. L’ambassadeur du Japon en Guinée Hideo Matsoubara dira que c’est conscient de ce fait que le gouvernement nippon s’est fixé cet objectif.

Dans ce projet d’appui au développement de l’aquaculture en Haute Guinée le programme des nations unies pour le développement PNUD contribue à hauteur de 115 mille 666 dollars us. Le représentant de l’organisation onusienne Lionel LAURENT espère que cela va booster la productivité halieutique en zone rurale.

Malgré un potentiel aquacole important, le taux de consommation de poissons estimé à 13 kg par an reste encore inférieur à celui des pays côtiers de la sous-région. Cet appui financier devrait permettre au département de la pêche de l’aquaculture et de l’économie maritime d’atteindre les résultats escomptés.

Bouba DIALLO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.