Plus de 57 milliards de FCFA pour financer le programme d’appui au développement de l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire

0

Abidjan – L’Etat de Côte d’Ivoire et l’Association internationale de développement (AID) ont conclu un accord de prêt de plus de 57 milliards de FCFA pour le financement du projet d’appui au développement de l’enseignement supérieur, annonce le communiqué du Conseil des ministres tenu mercredi sous la présidence du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, au palais présidentiel à Abidjan.

Ce projet vise à améliorer la gestion de l’enseignement supérieur, à augmenter le nombre d’inscriptions dans les programmes professionnels et à améliorer la qualité et la pertinence des programmes ainsi que des diplômes des établissements d’enseignement supérieur publics nationaux, précise le communiqué.

Estimé à 100 millions de dollars US pour accompagner et amplifier les réformes entreprises depuis 2012, le projet d’appui au développement de l’enseignement supérieur (PADES) est structuré autour de trois composantes. La première concerne le renforcement de la formation professionnelle de courte durée consistant à repositionner et à diversifier les offres de programmes professionnels de courte durée qui deviendraient une partie importante du système de l’enseignement supérieur ivoirien.

La deuxième composante du projet concerne l’amélioration de la qualité et de la pertinence de la formation universitaire et de l’INPHB par le renforcement du système académique LMD et son alignement avec les standards internationaux.

La dernière composante porte sur l’amélioration de la gouvernance de l’enseignement supérieur à travers le renforcement de la capacité du gouvernement à coordonner et à piloter le développement de l’enseignement supérieur et moderniser la gouvernance et la gestion des institutions de l’enseignement supérieur.

kp

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.