Maroc : Trois nouveaux conservatoires de musique en 2019, 9 autres prévus en 2020

0

Le ministère de la Culture et de la Communication, à l’occasion de la journée nationale de la musique, célébrée le 7 mai, a particulièrement mis le point sur la volonté du royaume à généraliser la présence de conservatoires de musique et d’art chorégraphique au niveau des différentes régions.

L’accès à ces conservatoires, qui sont au nombre de 31, a été facilité pour les différentes tranches d’âge, en vue de les former dans le domaine musical et chorégraphique et de les intégrer dans les orchestres des instituts et promouvoir leur créativité, indique le département ministériel dans un communiqué.

À cet égard, cette année a été marquée par la création de conservatoires de musique, dont certains ont été lancés au même titre que l’année scolaire dans les villes de Khénifra, Kelaa des Sraghna et Khouribga, alors que neuf autres seront créés l’année prochaine dans les villes d’El Jadida, Al Hoceima, Fnideq, Ouezzane, Martil, Taza, Tiznit et Taounate.

S’agissant de l’encouragement des investissements dans le domaine de l’enseignement musical et chorégraphique, le ministère, qui compte mettre en place un institut national supérieur de musique et de chorégraphie en 2020, a octroyé 15 autorisations à des conservatoires privés de musique.

Parallèlement à ces efforts, ajoute le communiqué, le ministère œuvre à renforcer le réseau de centres culturels répartis sur les régions du royaume et qui sont chargés de fournir des services liés à l’éducation musicale et artistique pour toutes les tranches d’âge.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.