North Africa Morocco Lutte contre la pollution maritime/ « Grand African Nemo...

Lutte contre la pollution maritime/ « Grand African Nemo » : La Côte d’Ivoire évalue et renforce ses capacités

-

- Advertisment -

A l’instar des autres  représentants des marines des 17 pays de la côte occidentale de l’Afrique (du Cap-Vert à l’Angola), des marines invitées (USA, Espagne, Danemark, Maroc), d’organismes internationaux (ONUDC, Union européenne, GoGIN), ainsi que des représentants des organismes du processus de Yaoundé (Centre international de Coordination, des Centres Régionaux de Sécurité maritime de l’Afrique de l’Ouest et Centrale et des Centres opérationnels), la Marine ivoirienne a procédé à la mise en œuvre d’un scénario de pollution maritime à environ 15 nautiques des rives d’Abidjan, le 05 novembre 2019.

Cet événement dénommé le Grand African Nemo (navy exercise maritime opération) (GAN) a lieu sous la coupole de la marine française et donne mission à tous les Etats de l’Afrique de l’Ouest et centrale qui se sont engagés, lors des sommets de Yaoundé en 2013 et de Lomé en 2016, à coordonner la lutte contre l’insécurité maritime dans le golfe de Guinée.

« Pendant une opération de soutage au large de Grand-Bassam, deux navires entrent en collision. Cette collision entraine une brèche sur le pétrolier ravitailleur occasionnant l’écoulement d’une quantité importante d’hydrocarbure en mer. » C’est le scenario qu’a tenu à expliquer le capitaine de vaisseau Dadié Vales Mondesir de la Marine ivoirienne.

Face donc à cette situation, la vigie du port autonome d’Abidjan reçoit le message de détresse du navire ravitailleur et le CIAPOL est alerté. Toute une série de coordination s’exécute immédiatement. Le ministre en charge de l’environnement envoie à son tour une pré-alerte au comité interministériel de (CIL). Toutes les administrations compétentes en la matière sont engagées.

Une cellule de réflexion s’érige au COM (Centre opérationnel de la Marine) d’Abidjan pour évaluer la situation de déversement et de pollution. Un navire ivoirien (le CF Sékongo) est engagé avec à son bord des agents du CIAPOL, des équipements d’intervention rapide en mer, l’équipe d’assistance du navire en détresse. La SODEXAM se charge des conditions météorologiques via le MRCC (Centre de Coordination du Sauvetage Maritime) : Des équipes de l’observation aérienne et maritime font un survol de détection et de couverture.

La situation est formelle. La détermination du niveau de lutte et de déclenchement du plan POLLUMAR déduit que l’ampleur de pollution du navire étant faible (10 tonnes), le plan POLLUMAR n’a donc pas été déclenché. Cependant, vu que l’armateur ne disposait pas suffisamment de moyens en vue d’éliminer ou arrêter toute la pollution, le CIAPOL doit intervenir comme prestataire de service.

Les opérations d’intervention, de détection, d’évaluation, de colmatage, allégement confinement statique ou remorquage vers le port autonome d’Abidjan (PAA) achevées, une cellule juridique s’est établie à la Base navale d’Abidjan pour en tirer les conséquences légales.

Après la coordination de toutes ces opérations, le capitaine de frégate Dadié Valles M. s’est prêté à la presse. Selon cet officier supérieur d’état-major de la Marine ivoirienne, il s’agit d’évaluer et de renforcer les capacités de toutes les administrations intervenant dans le cadre de l’action de l’état en mer et d’estimer la lutte contre les divers trafics qui prospèrent dans le golfe de guinée.

Source : Marine nationale

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Latest news

Dubai Airshow closes with deals exceeding $54bn

Dubai Airshow 2019 was hailed a success on Thursday by exhibitors, delegates and sponsors The...

Article Large victoire de Madagascar devant le Niger (6-2), la Mauritanie déroule face à la République Centrafricaine

En effet, Les Bareas mènent les débats dans leur groupe (K) même en présence de l’ogre ivoirien, après...

Thomas Detry 8e de la finale de la Race to Dubaï après le 1er tour, Thomas Pieters 14e

Thomas Detry a réussi un premier bon parcours lors de la finale du Tour européen de golf à...

MiG Corporation a négocié avec les acheteurs potentiels de la version pour l’exportation du MiG-35 sur le salon Dubai Airshow-2019

Classé dans : Science et technologie, Transport, Vacance et tourismeSujet : Salon commercial

Dubai: Uganda’s innovation push is driving its development: Prime Minister

H.E. Ruhakana Ruganda discusses Uganda’s ongoing efforts to foster innovation and scale up infrastructure development at the Global Business...

LafargeHolcim Côte d’Ivoire mène une opération de consultation dentaire au profit de 1500 écoliers !

LafargeHolcim Côte d’Ivoire a mené ce 21 Novembre 2019, une campagne de consultation dentaire suivie de soins au profit...

Must read

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you