Africa News La Tunisie et le Niger font leur entrée

La Tunisie et le Niger font leur entrée

-

- Advertisment -

La Tunisie, le Niger, le Vietnam, l’Estonie et Saint-Vincent-et-les-Grenadines ont été élus, hier, membres non permanents au Conseil de sécurité pour un mandat de deux années qui s’étalera du premier janvier 2020 au 31 décembre 2021. Alors que la Roumanie et l’Estonie se sont disputées l’unique siège de l’Europe de l’Est et Saint-Vincent-et-les-Granadines et le Salavador, celui de l’Amérique latine et les Caraïbes, l’élection des trois autres pays par l’Assemblée générale de l’ONU n’a été qu’une simple formalité. Le décompte des votes a fait ressortir 192 voix pour le Vietnam. La Tunisie et le Niger ont recueilli chacun 191 voix, tandis que Saint-Vincent-et-les-Grenadines a obtenu 185 voix et l’Estonie 132 voix. 

La Tunisie et le Niger devraient succéder à la Côte d’Ivoire et à la Guinée équatoriale, dont les mandats au sein de la haute instance onusienne s’achèvent en 2019. L’Afrique du Sud, troisième membre africain au Conseil de sécurité, siègera jusqu’à fin 2020. Trois sièges non permanents sont attribués à l’Afrique. Le groupe des pays africains conserve un modèle de rotation bien établi entre ses cinq sous-régions (Afrique du Nord, Afrique australe, Afrique orientale, Afrique de l’Ouest et Afrique centrale). Le Niger, dont la candidature a été entérinée par l’Union Africaine, a siégé une fois au Conseil de sécurité durant les deux années 1981-1982. La Tunisie, quant à elle, a été élue trois fois membre non permanent en 1959-1960, en 1980-1981 et en 2000-2001. Sa nouvelle candidature a été endossée par l’Union africaine et le groupe des pays arabes à l’ONU.

Le pays maghrébin a axé sa campagne sur les questions de la paix, la sécurité et le développement qu’il considère comme interdépendants. Tunis veut donner la priorité durant son mandat au dossier de la lutte antiterroriste, aux conflits en Afrique et au Moyen-Orient, notamment la question palestinienne, ainsi qu’à la promotion du rôle des jeunes et des femmes. Et compte aussi agir en faveur d’une efficacité accrue des opérations de maintien de la paix en plaidant pour des mandats clairs et réalistes avec des ressources suffisantes. Depuis 1960, la Tunisie a contribué à 22 opérations de maintien de la paix et compte actuellement un personnel de 239 fonctionnaires en civil et en uniforme répartis sur six missions onusiennes.

APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Latest news

Solar power station coming to Norgold’s Burkina Faso mines

Essakane solar plant. Image by Norgold. Nordgold announced Tuesday it has entered into an agreement with Total Eren, an independent power producer specializing in renewable energies...

Monrovia Renewal Continues With Water Line Improvements

Monrovia’s infrastructure upgrades continue. – Photo by Terry Miller During the past month, several projects...

PANAMA WESTERN SAHARA MOROCCO

Saharawi poet Bachir EdkhilThe Saharawi poet Bachir Edkhil speaks...

MM. El Malki et Benchamach à Tunis pour représenter SM le Roi à la cérémonie d’investiture du Président Kaïs Saïed

mardi, 22 octobre, 2019 à 23:04 Tunis- Les présidents de la Chambre des représentants, M. Habib El Malki...

Itinérances ou cinquante ans de photographies réalisées au Maroc

Dans La dépêche, l’artiste explique qu’au-delà de la simple photographie, ses images cherchent avant tout à donner et à...

Qatar Executive announced as launch customer for all-new Gulfstream G700

On the eve of the 2019 National Business Aviation Association Convention & Exhibition in Las Vegas, Gulfstream has unveiled...

Must read

Solar power station coming to Norgold’s Burkina Faso mines

Essakane solar plant. Image by Norgold. Nordgold announced Tuesday it has...

Monrovia Renewal Continues With Water Line Improvements

Monrovia’s infrastructure upgrades continue....
- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you