Guinée Equatoriale : 9 blocs pétroliers attribués

La Guinée Equatoriale vient d’attribuer 9 blocs pétroliers situés en mer dans le cadre du cycle de licences 2019, selon la liste rendue publique fin novembre par le ministère des et des Mines et des hydrocarbures.

Gabriel Mbega Obiang Lima, ministre équato-guinéen des Mines et des hydrocarbures

Les attributaires, à l’issue d’une mise aux enchères, sont pour la plupart des joint-ventures de différentes nationalités.

Il s’agit notamment des américaines Noble Energy et Vaalco Energy, des nigérianes WalterSmith et Levene Energy, de la russe Lukoil, de la canadienne Africa Oil Corporation, de la compagnie hongkongaise Hawtai Energy et de la compagnie pétrolière publique de Guinée équatoriale GEPetrol.

Initialement, 27 blocs étaient concernés pour faire l’objet d’offres, mais 21 propositions ont été émises et, au final, neuf ont été attribués.

Gabriel Mbega Obiang Lima, le ministre équato-guinéen des Mines et des Hydrocarbures,  a invité les autres entreprises intéressées par les ressources pétrolières et gazières de la Guinée équatoriale à prendre part au prochain appel d’offres prévu en 2020.