Guinée Bissau : Le Premier ministre, le ministre de l’Intérieur et le ministre de la Santé testés positifs au Covid-19

0
77

IGFM – La Guinée-Bissau a enregistré ce vendredi 52 nouveaux cas confirmés de COVID-19 au cours des dernières 48 heures, portant le nombre provisoire à 257 cas confirmés dans le pays, a annoncé Tumane Baldé, porte-parole de la Commission interministérielle de prévention et lutte contre le COVID-19.

Parmi les 94 tests réalisés au cours des dernières 48 heures, 52 sont revenus positifs, dont celui du ministre de la Santé publique Antonio Deuna, a indiqué M. Baldé.

« Le ministre de la Santé publique Antonio Deuna a été testé positif au COVID-19, portant à cinq le nombre des membres du gouvernement infectés », a-t-il précisé, ajoutant que la contamination du ministre de la Santé publique « est issue de la transmission communautaire ».

Face à la progression rapide des cas communautaires dans le pays, M. Baldé a rappelé à la population « de respecter les consignes, rester à la maison et surtout éviter les rassemblements ».

Jeudi, le ministre de la Santé publique Antonio Deuna a confirmé que trois membres du gouvernement avaient été testés positifs, dont le ministre de l’Intérieur, Botche Candé, le secrétaire d’Etat à l’Ordre public, Mario Fambé, et la secrétaire d’Etat à l’intégration régionale, Monica Buaro da Costa. Le Premier ministre Nuno Gomes Na Biam a été testé mardi positif au COVID-19.

Dans le cadre de la lutte efficace contre la propagation de la pandémie, les autorités bissau-guinéennes ont jugé nécessaire de maintenir les mesures de restrictions qui ont été mises en place, dont la fermeture de frontières, de restaurants, de bars, de lieux des cultes et d’écoles, et l’interdiction de rassemblements et de circulation des personnes.

Un couvre-feu a été instauré entre 17H00 et 06H00, les personnes ont le droit de quitter leur domicile seulement entre 07H00 et 12H00 pour aller faire des courses et acheter de la nourriture.

Le président de la Guinée-Bissau Umaro Sissoco Embalo a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 11 mai.

A ce jour, la Guinée-Bissau compte 257 cas confirmés de COVID-19, dont 19 guéris et un décès.