Formation « Combat de l’éclaireur » pour des commandos sénégalais par les Eléments Français au Sénégal

0

Du 28 janvier au 8 février 2019, le détachement blindé de l’unité de coopération régionale (UCR) des éléments français au Sénégal (EFS) a mené à Thiès, au Sénégal, une action de formation dans le domaine du combat de l’éclaireur au profit de 31 stagiaires de la section de reconnaissance régimentaire du Bataillon Commando.

Il s’agissait, lors de ce partenariat opérationnel, de dispenser une formation sur les procédures de base de l’acquisition du renseignement tactique et les missions à dominante renseignement d’une unité de reconnaissance.

Ce stage permet à la fois d’entretenir les liens avec les commandos éclaireurs et de les faire progresser dans leurs savoir-faire techniques et tactiques.

Le Sénégal a montré une fois de plus qu’il souhaitait s’investir dans les actions de partenariat réalisées avec les formateurs français. Lors de la cérémonie de fin de stage, le capitaine Diallo, commandant la compagnie de commandement d’appui et de soutien du bataillon, a ainsi rappelé la plus-value de ce type d’action sur la capacité opérationnelle de ses hommes.

Créés le 1er août 2011, par le traité signé entre la France et le Sénégal, les 350 éléments français au Sénégal (EFS) constituent, à Dakar, un « pôle opérationnel de coopération » (POC) à vocation régionale, dont les principales missions consistent à assurer la défense et la sécurité des intérêts et des ressortissants français, appuyer nos déploiements opérationnels dans la région et contribuer à la coopération opérationnelle régionale. Les EFS disposent par ailleurs de la capacité d’accueillir, de soutenir voire de commander une force interarmées projetée.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
[email protected] – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.