Egypte: le gouvernement réduira ses subventions sur les produits pétroliers et l’électricité au cours de l’exercice fiscal 2019-2020

0

(Agence Ecofin) – En Egypte, le budget alloué aux subventions sur les produits pétroliers et l’électricité devrait enregistrer des coupures à partir de l’année budgétaire 2019-2020. C’est ce qu’a annoncé un communiqué du ministère égyptien des Finances publié cette semaine.

D’après l’institution, les subventions sur le carburant devraient être réduites de 40,5% tandis que celles sur l’électricité seront réduites de 75%.

« Les subventions sur les produits pétroliers seront réduites de 36,112 milliards de livres égyptiennes (2,083 milliards de dollars) au cours du prochain exercice budgétaire 2019-2020.», indique le document cité par Middle East Monitor. Cela devrait faire passer les subventions au carburant de 89,075 milliards de livres égyptiennes (5,171 milliards de dollars) pour l’exercice 2018-2019 à 52,963 milliards de livres égyptiennes (3,075 milliards de dollars) pour l’exercice 2019-2020.

Cette annonce intervient dans un contexte d’austérité imposé par le gouvernement du président Abdel Fattah Al-Sissi pour essayer de redresser l’économie. En 2016, le FMI avait conclu un accord de 12 milliards $ pour aider le pays à sortir de sa crise.

Les réformes du gouvernement ont soulevé de nombreuses contestations au sein de la population, qui dénoncent la hausse des prix des denrées de base. D’après les données du FMI, le taux d’inflation annuel a atteint 20,9% en 2018 et devrait descendre à 14,5% en 2019.

Moutiou Adjibi Nourou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.