Désagréments/Câble de fibre optique : Le mea culpa d’Airtel Gabon

0

Afin d’éviter de tels incidents à l’avenir, l’opérateur a annoncé qu’il va mettre en place la fibre optique aérienne, qui permettra de suppléer la fibre optique souterraine en cas de section de celle-ci et inversement, de sorte qu’il n’y ait plus d’interruption de services. Mai aussi et surtout, le remboursement intégral à ses abonnées, de tous les forfaits internet impactés par cet incident.

Mis sous pression par des milliers d’abonnés, suite à l’interruption pendant 2 jours (11 et 12 avril) de ses services sur son réseau, l’opérateur Airtel Gabon s’est confondu en excuses. A la faveur d’un point de presse tenue le 15 avril, le directeur général d’Airtel Gabon, Alain Kahasha Ntumwa, a expliqué les raisons de cet incident, et les mesures prises pour éviter de tels désagréments à l’avenir.

« Cet incident a été occasionné par une société de BTP, lors de la pose de pavés sur une artère à Akanda. Au cours de l’exécution des travaux, la société a notamment sectionné, sur près de 100 mètres, le câble de la fibre optique qui servait de liaison entre notre centre technique informatique et celui de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf) », a indiqué le DG d’Aiterl Gabon.

Afin d’éviter de tels incidents à l’avenir, l’opérateur a annoncé qu’il va mettre en place la fibre optique aérienne. Laquelle permettra de suppléer la fibre optique souterraine en cas de section de celle-ci et inversement, de sorte qu’il n’y ait plus d’interruption de services.

MSM

Retrouvez l’intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.