Cameroun: Pour promouvoir l’agriculture biologique, la SEMC offre six hectares de terre aux populations de Mombo (Littoral)

0

Agriculture camerounaise Archives

Une convention de partenariat a été signée avec la Fondation TerrEspoir pour une durée d’exploitation de huit ans.

La Société des eaux minérales du Cameroun (SEMC), filiale du groupe SABC et la Fondation TerrEspoir s’associent pour la culture biologique à Mombo (Mbanga). C’est à la faveur d’une convention de partenariat signée entre les deux parties le 8 mai dernier. Dans les détails, la SEMC met six hectares de ses terres à la disposition de TerrEspoir, qui les exploitera à travers la culture biologique.

« Ce projet rentre dans le cadre de notre programme de responsabilité sociétale pour promouvoir des produits 100% bio », explique Emmanuel de Tailly, DG du groupe SABC.  A en croire M. Foadjo, délégué de TerrEspoir, la papaye bio, l’ananas, les mangues et légumes sont les cultures qui seront plantées sur cet espace de manière extensive, sans pesticides ni activateurs de mûrissement. L’objectif étant de promouvoir une agriculture respectueuse de l’environnement.

Le projet permettra ainsi aux 120 membres de la fondation d’offrir aux consommateurs des produits tropicaux de qualité naturelle. Fort d’une expérience de 24 ans dans l’agriculture biologique et adepte du commerce équitable, TerrEspoir en collaboration avec d’autres associations, veut à travers ce projet, améliorer les revenus et les conditions de vie des producteurs par une juste rémunération de leur travail, des débouchés garantis, une filière directe qui les libère des intermédiaires. La convention de partenariat avec la SEMC a une durée de  huit ans renouvelables.

Auteur:

Frédéric NONOS

 @t_b_a

  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez

<!–

–>

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.