Burkina Faso : la France soutient la lutte contre les mutilations génitales féminines et les mariages forcés (Xinhua)

0

OUAGADOUGOU — Le gouvernement français soutient la lutte contre les mutilations génitales féminines (MGF) et les mariages forcés au Burkina Faso, a déclaré vendredi à Ouagadougou la secrétaire d’Etat française chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa.

Mme Schiappa, qui a été reçue par le président burkinabè Roch Marc Chriatian Kaboré, a réaffirmé le soutien de son pays au Burkina Faso dans la lutte contre les inégalités.

Elle a rappelé que la France entend soutenir ce qui est fait par le gouvernement du Burkina Faso et que “ce soutien peut se matérialiser à travers le plaidoyer, la pédagogie et le financement des ONG féministes ou qui se battent pour l’égalité entre les femmes et les hommes”.

“J’ai eu l’opportunité d’échanger avec le chef de l’Etat sur les questions de protection des femmes face aux mutilations génitales féminines et aux mariages forcés”, a-t-elle indiqué à l’issue de l’audience, ajoutant qu’elle a déjà eu une séance avec le ministre burkinabè en charge de la femme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.