Africa News Association des cameramen professionnels du Mali : RÉORGANISER ET...

Association des cameramen professionnels du Mali : RÉORGANISER ET VALORISER LE MÉTIER DE CADREUR

-

- Advertisment -
La création d’une telle association est la revalorisation du métier de cadreur

L’Association des cameramen professionnels du Mali a procédé, samedi dernier à la Maison de la presse, au lancement de ses activités. Présidée par le secrétaire général du ministère de l’Économie numérique et de la Communication, Cheick Oumar Maïga, cette rencontre a enregistré la présence du président de ladite association, Adama Diarra et de son président d’honneur, Modibo Souaré, non moins directeur général du Centre national de la cinématographie du Mali (CNCM).

Intervenant pour situer l’évènement dans son contexte, Adama Diarra a précisé que les cadreurs maliens entendent, en se regroupant, apporter leur contribution à l’épanouissement de la communauté. C’est dans la perspective de la mise en œuvre de cette volonté, a-t-il poursuivi, qu’il a été envisagé un cadre fédérateur d’initiatives à même de créer une synergie dans la solidarité, capable de se mettre à l’écoute des sages et des anciens du métier pour la sauvegarde et le raffermissement de l’identité des professionnels de l’image. «Dans une dynamique de développement participatif, les cadreurs professionnels du Mali veulent s’investir au quotidien pour faire de leur profession un corps de métier respectable à travers l’élaboration d’une charte de droit et devoir du cadreur professionnel», a conclu le président de l’Association des cameramen professionnels du Mali.

De son côté, le président d’honneur de l’ACPM a insisté sur l’intérêt de la création d’une telle association pour la revalorisation du métier de cadreur. Modibo Souaré a salué leur initiative et remercié les membres de l’association pour la confiance placée en sa personne.
Parlant de la profession, M. Souaré expliquera que le métier de cadreur ne saurait jamais être une banalité, car l’image est le moyen de communication le plus complet. «De nos jours, l’influence des avancées technologiques impacte négativement le métier de cadreur, pour la simple raison que le matériel technique performant est facilement accessible à tous et n’importe qui peut s’improviser caméraman», a-t-il déploré.
Pour lui, cette démarche visant à réorganiser et professionnaliser le métier de cadreur est louable et salutaire. «Faisons en sorte que la profession de cameramen soit revalorisée pour que la corporation puisse retrouver son lustre d’autan. Que la profession soit l’un des métiers les plus beaux au monde et que le professionnel du secteur puisse vivre de son métier», a plaidé le directeur général du Centre national de la cinématographie du Mali.
Tout en les exhortant à approcher leur structure faîtière qui est l’Union nationale des cinéastes du Mali, regroupant en son sein tous les techniciens du cinéma et de l’audiovisuel du Mali, y compris les vidéastes, M. Souaré a assuré que l’accompagnement du CNCM ne fera pas défaut aux actions des professionnels de l’image.
Dans son discours de lancement, le secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et de la Communication a salué l’ACPM d’avoir été inclusive, en associant tous les cameramen du Mali. Cheick Oumar Maïga a assuré de l’accompagnement de son département qui ne ménagera aucun effort pour soutenir les initiatives et les actions des professionnels de l’image dans l’atteinte des objectifs qu’ils se sont fixés. Il a ajouté que son département répondra aussi à toutes les requêtes de l’association avec la plus grande diligence.

Abdoul Karim
COULIBALY

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Latest news

Coronavirus (Covid-19): Comment la Côte d’Ivoire prépare la riposte en cas d’épidémie; 600 millions de fcfa mobilisés

N’empêche que le risque demeure. L’Oms a alerté ce samedi sur la vulnérabilité des systèmes de santé sur le...

Sheikh Fahim Al Qasimi, Chairman, Department of Government Relations (DGR) – Sharjah

Sheikh Fahim Al Qasimi, Chairman, Department of Government Relations (DGR) – Sharjah, has been conferred the title of Special...

‘One Sharjah’ behind Pink Caravan Ride’s efforts;

‘One Sharjah’ behind Pink Caravan Ride’s efforts;400+ volunteers join equine awareness route    Reem BinKaram: When we started we...

AM – UAE Polo Team Advances to the Semifinals of the Standard Chartered Gold Cup 2020

The first game of the Dubai Open 2020 quarterfinals was a match between Habtoor Polo and AM...

Abu Dhabi marks Indian Market milestones of 8.2 per cent growth with new initiatives

On Left - Mr. Adel Saeed Al Jaberi, Senior Executive Promotion, DCT - Abu Dhabi & On Right- Mr....

Passengers on Emirates coronavirus flight spent nearly two hours in Bali airport

"The person passed through the terminal hall, where if she was showing symptoms , the scanner would've picked it...

Must read

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you