Africa News 18 janvier 2018 Côte d’Ivoire : le FMI prévoit...

18 janvier 2018 Côte d’Ivoire : le FMI prévoit un léger recul de la croissance à 6,9% en 2020

-

- Advertisment -

(Agence Ecofin) Selon les projections du Fonds monétaire international (FMI), la croissance du Produit intérieur brut (PIB) à prix constants de la Côte d’Ivoire, devrait enregistrer un léger recul à 6,9% en 2020, malgré la vigueur des entrées d’IDE et des investissements publics. Tandis que l’inflation devrait légèrement remonter d’environ 1,2% actuellement à 1,6%.C’est l’une des conclusions de l’évaluation effectuée par les services du FMI à l’issue des deuxièmes revues des accords conclus au titre de la FEC et du MEDC avec la Côte d’Ivoire, effectuées en octobre 2017.

Pour l’institution de Bretton Woods, cette situation est imputable au « déclin de la productivité du fait du rattrapage après-conflit et à la répartition inégale des fruits de la croissance ». En effet, le FMI estime que le taux de pauvreté enregistré dans le pays reste encore élevé (évalué à environ 46 % en 2015). « D’où l’importance de poursuivre les réformes structurelles, d’améliorer le climat des affaires, de mieux cibler les investissements publics et d’augmenter les dépenses favorables aux pauvres » conseille l’institution.

Affairages Pub

Toutefois, le fonds tempère ces projections en relevant que les risques qui pèsent sur la croissance de l’économie ivoirienne sont « équilibrés » et tiennent essentiellement au rythme des réformes, aux fluctuations des prix à l’exportation et à d’éventuelles tensions socioéconomiques internes.

En outre, la croissance de la première économie de l’espace UEMOA devrait rester assez vigoureuse en situant à une moyenne de 7% entre 2017 et 2019. Légèrement en deçà des projections des autorités ivoiriennes qui tablent sur une croissance de 8,3% en 2018.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire a enregistré une croissance moyenne de son PIB réel de 9% sur la période allant de 2012 à 2016, favorisée principalement par une conjoncture extérieure propice, une certaine stabilité intérieure et une série de réformes structurelles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Latest news

Dubai Future Accelerators elegirá un nuevo grupo de nuevas empresas innovadoras para abordar los desafíos globales

DUBÁI, Emiratos Árabes Unidos--(BUSINESS WIRE)--nov. 17, 2019--Dubai Future Accelerators (DFA), una iniciativa de la Dubai Future Foundation (DFF) y...

Aircraft serving UAE set to treble in the next 20 years [Khaleej Times, Dubai, United Arab Emirates]

Nov. 17–DUBAI — The outlook for the UAE’s aviation sector is highly promising over the next 20 years, as...

Angola oil agency validates Sonangol, ENI and TOTAL exploration proposals after roadshow

ANGOLA WANTS TO RELAUNCH OIL PRODUCTION PHOTO: FRANCISCO MIÚDO Angola’s National Petroleum, Gas and Biofuels Agency (ANPG) validated Wednesday...

Air Senegal nears tentative $730 million deal for Airbus A220s

DUBAI, UNITED ARAB EMIRATES – Air Senegal is close to securing a preliminary order for eight Airbus SE A220-300...

Positive psychology and happiness conference takes place in Dubai

18 L C Well under the dynamic leadership of Mr. Lal Chand, sponsored the two day ‘Positive...

CAN 2021 – Eliminatoires (J2) : Le Gabon dispose de l’Angola

Patrick Juillard, publié le dimanche 17 novembre 2019 à 22h05 Le...

Must read

Dubai Future Accelerators elegirá un nuevo grupo de nuevas empresas innovadoras para abordar los desafíos globales

DUBÁI, Emiratos Árabes Unidos--(BUSINESS WIRE)--nov. 17, 2019--Dubai Future Accelerators...
- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you